Lettre aux Amis des Frères Carmes Déchaux

    News & Newsletters.
Nous contacter par mail
    Newsletter 4 - Fevrier 2007

Tous les frères carmes de notre Province vous souhaitent une sainte et bonne année 2007 !

Le Broussey ToulouseMontpellier

Saint DésertFribourgTrois RivièresKaolack

SOMMAIRE

Editorial

Chers amis,

Si vous appréciez cette lettre d'information que nous avons lancée, n'hésitez pas à la faire connaître en la diffusant par courriel à vos correspondants qui pourraient être intéressés. Chacun peut aisément s'inscrire en ligne pour la recevoir. Bonne lecture !

Revenir au sommaire

40° anniversaire du Père Marie Eugène de l’Enfant Jésus (1967-2007)

La famille carmélitaine élargie va célébrer le 27 mars prochain le quarantième anniversaire du retour à Dieu du Père Marie Eugène de l’Enfant-Jésus.
http://www.carmel.asso.fr/-Marie-Eugene-de-l-Enfant-Jesus-.html

 

Un frère qui a marqué notre Province carmélitaine et notre Ordre

Né le 2 décembre 1894 dans un modeste foyer de l’Aveyron, Henri Grialou, encore enfant, s’oriente vers le sacerdoce. Après la première guerre mondiale, il reprend ses études au séminaire de Rodez.

La découverte de saint Jean de la Croix lui révèle sa vocation impérative au Carmel où il entre dès son ordination sacerdotale en 1922. Il prend le nom de Marie Eugène de l’Enfant-Jésus.
Fortement saisi par la grâce prophétique et mariale du Carmel dans son double mouvement de contemplation et d’action, il s’emploie à diffuser la doctrine spirituelle des Maîtres du Carmel. Convaincu de l’actualité de l’héritage de Ste Thérèse d’Avila, il travaille à renforcer la vitalité des Carmels de France dont il est nommé Visiteur Apostolique par Pie XII en 1948. Dans l’Ordre, il assure diverses charges parmi lesquelles celles de Définiteur Général, (1937-1954), de Vicaire Général (1954-1955), puis de Supérieur de sa Province d’Avignon-Aquitaine.

Appelé par Dieu à transmettre sa grâce à un grand nombre d’âmes, il fonde l’Institut séculier Notre Dame de Vie (1932) (lien : www.notredamedevie.org ). Son désir était d’ouvrir à tous les chrétiens, en plein monde, les chemins de la contemplation et de la sainteté.

Son ouvrage, Je veux voir Dieu, (lien : http://pme.notredamedevie.org/Je-veux-voir-Dieu.html ) synthèse des richesses doctrinales du Carmel, livre sa propre expérience spirituelle. Toute la vie du Père Marie-Eugène fut marquée par une emprise puissante du Saint Esprit et de la Vierge Marie. En réponse à sa fidélité d’amour, la vierge vint le chercher le 27 mars 1967, un lundi de Pâques, jour où lui-même aimait à célébrer la joie pascale de Marie, Mère de la Vie. La cause de canonisation du Père Marie Eugène a été introduite en 1985.
Fr. Louis Marie, ocd
Pour en savoir plus sur la vie du Père Marie Eugène :
http://perso.orange.fr/escombeau.ndv/catechisme/bio_pme/bio_menu_htm
http://pme.notredamedevie.org/

Revenir au sommaire

Un CD sur Je veux voir Dieu

A l'occasion des 40 ans de la mort du Père Marie-Eugène, carme de notre Province et fondateur de l'Institut Notre Dame de Vie, plusieurs événements proposent de découvrir ou d'approfondir l'héritage spirituel qu'il nous laisse :

- la parution de sa biographie,

- des conférences organisées en France,

- un festival à Venasque l'été prochain,

- mais aussi la production d'un CD "Je veux voir Dieu" qui dépeint en musique toute l'envergure de la grâce du P. Marie-Eugène.

Cette grâce se révèle large, en effet. Si la majorité des chants sont écrits par le P. Patrick Lemoine, prêtre de l'Institut, on compte également une belle messe "Je veux voir Dieu" composée par un jeune prêtre de Nîmes, le P. Wiliam-Marie Merchat, et quelques chants joyeux et méditatifs du fr. Jean-Baptiste.

Ce triple concours donne à l'ensemble une facture originale, diversifiée dans les styles mais unie dans l'inspiration, comme un vitrail qui reflèterait par ses multiples couleurs l'unique lumière.

C'est afin de réaliser ce disque qu'une bonne trentaine de jeunes chanteurs, accompagnés de quelques instrumentistes, se sont retrouvés à Clermont-Ferrand du 26 décembre 2006 au 1er janvier 2007. Dans une ambiance à la fois sérieuse pour le travail d'enregistrement, détendue et fervente, ils ont déployé tout leur talent pour interpréter ces chants avec l'ardeur et la profondeur requises.

Dans ce genre d'entreprise exigeante, une étonnante communion finit toujours par se créer entre les chanteurs, les compositeurs (deux étaient présents) et la figure spirituelle qui inspire ces chants. Le fruit de ce travail fera sans doute ressentir cette complicité.

Tous ressortent enchantés de cette expérience, heureux d'avoir pu contribuer au témoignage du Père Marie-Eugène et remplis d'actions de grâce envers Dieu qui bénit son Église.

Vous pouvez trouver ce CD aux Éditions du Carmel (www.editionsducarmel.org ) ou auprès de l’Institut Notre Dame de vie (www.notredamedevie.org )

Revenir au sommaire

Un festival international organisé par l’Institut Notre Dame de Vie

L’Institut Notre Dame de Vie organise un festival autour du Père Marie Eugène du 19 au 22 juillet 2007, à Venasque (84) en France : évocations historiques, visite des lieux, rencontre avec des témoins de par le monde, la cause de béatification.

Sont attendus, entre autres, le Cal Schönborn, Mgr Cattenoz, Mgr Ghirard, Mgr Sleiman, Cal Panafieu, Mgr Gaucher, Mgr d’Ornellas, Mgr Sankalé, P. Louis Menvielle, P. Etienne Michelin, Anne Marie Viry…

Pour tout renseignement ou inscription, consultez le site :
www.notredamedevie.org/-Festival-.html

D’autres activités sont organisées pour célébrer cet anniversaire

Vous pouvez trouver toutes les informations sur le site : www.notredamedevie.org/-Anne-Pere-Marie-Eugene-.html

Revenir au sommaire

Profession solennelle en février prochain :

Notre frère Jean Sébastien des Cœurs de Jésus et de Marie (Sébastien Pissot) prononcera ses vœux solennels le dimanche 11 février prochain, vœux par lesquels il s’engagera définitivement dans l’Ordre du Carmel.

La cérémonie aura lieu dans notre couvent de Toulouse. Notre frère est entré au Carmel en 2000, après un passage par le séminaire.

Il a fait parti des premiers frères partis pour fonder au Sénégal à Kaolack en 2002, et a été profondément marqué par cette aventure missionnaire qui lui reste chère au cœur.

Il est actuellement conventuel de Toulouse. Nous l’accompagnons de notre prière dans l’action de grâce.

Revenir au sommaire

Les grands projets de 2007

Les couvents de notre Province ont pratiquement tous des travaux de rénovation chaque année. Cependant, quelques uns ont des projets plus important soit en partie réalisés, soit en voie de l’être. Nous vous en présentons trois : la construction pour la mission au Sénégal, les travaux de rénovation à Montpellier et à Fribourg.

Un couvent à construire à Kaolack (Sénégal)

La maquette que vous découvrez est sortie du cabinet d’architecture de Monsieur Castanet. Depuis plus d’un an, notre communauté travaille à ses côtés, en lien constant avec le conseil provincial.

Désormais, les plans de notre futur couvent sont homologués dans leur grande ligne. L’Avant-projet Sommaire (A.P.S.) est achevé. Nous pouvons déterminer l’ampleur des surfaces, et à partir du prix au mètre carré, calculer le coût de la construction, à quinze pour cent près : 1900 mètres carrés, à raison de 260 000 francs cfa le mètre carré, soit 500 millions de francs cfa (760 000 euros).

Voici le commentaire de notre architecte sur le projet de construction : "Le vocabulaire architectural est humble, discret, contemporain. Les bâtiments peu élevés construits en matériaux locaux aux couleurs d’argiles et de latérite se fondent dans les paysages soudano-sahélien. Les ouvertures hautes et étroites et comme enfoncées dans les façades accentuent l’effet d’épaisseur, d’isolation sources du silence recherché.

L’architecture se veut protectrice, elle abrite du soleil violent, du vent et de la pluie des tornades agressives. Elle entoure les espaces intérieurs, les qualifie par ses règles imposées : hauteurs, proportions, rythmes des pleins et vides, qualité de la lumière, clarté des volumes, elle engendre des espaces privilégiés oasis de silence et de sérénité. "

Le couvent est conçu pour accueillir douze frères et sept hôtes, mais sa conception est évolutive. Elle permet d’éventuels agrandissements dans l’avenir au cas où la mission se développerait davantage. En attendant, nous espérons commencer de réaliser ce début de projet avant la fin 2007.

Revenir au sommaire

Des travaux de rénovation à Montpellier (France)

La crise a au moins cela de bon, qu'elle provoque un réveil de l'imagination ! Depuis que le fuel a atteint des prix exorbitant tout le monde réfléchit aux économies d'énergie... y compris les religieux ! Hotelerie

Les travaux réalisés au Couvent de Montpellier cette année - hormis la façade de la chapelle - ont porté sur l'isolation et la réfection des bâtiments. Ce fut d'abord les fenêtres de notre accueil. Les ouvriers qui sont intervenus se demandent encore aujourd'hui comment les fenêtres tenaient dans leurs gonds... le mot miracle fut même prononcé par certains !

Le résultat est probant, sans augmenter le chauffage, le double vitrage permet d'arrêter les courants d'air qui rendaient ces chambres très austères. Il en va de même pour la salle de conférence qui était devenue inchauffable en hiver.

Le changement des huisseries fut la part principale des travaux mais nous en avons profité pour lui faire subir un bon lifting !

Nous espérons que son aspect plus chaleureux - pierre sèche et éclairage moderne - attirera de nouveaux fidèles à nos conférences.

Une réfection qui est aussi un investissement dans un outil de travail apostolique.

Salle de conférenceSalle de conférence



Tout cela nous prépare au gros chantier que nous espérons bien lancer en 2007 de la réfection intérieure de la chapelle. Là encore, économie et apostolat s'embrassent ! Mais nous confions tout cela à Notre Père Saint Joseph qui intercède pour nous". Fr. Thierry Joseph, ocd


Revenir au sommaire

La rénovation du couvent de Fribourg (Suisse)

" Si le Seigneur ne bâtit la maison, les bâtisseurs travaillent en vain " (Ps 126,1).

Cette construction humano-divine du Carmel masculin en terre helvétique est aussi bâtisse, précisément, faite de matériaux périssables : soupente et chenaux soumis aux dures conditions climatiques de notre pays, tuyau de cheminée à remplacer, canalisation de la salle de bain qui prend l’eau, fenêtres ayant du mal à fermer, etc.

Par ailleurs, elle était au départ constituée de 3 appartements et 1 studio séparés et d’un atelier de menuiserie que nos prédécesseurs ont aménagé tant bien que mal pour en faire un couvent.

Après mûres réflexions et non sans actes de foi quant à l’avenir, nous avons finalement opté pour une profonde transformation du bâtiment pour le rendre définitivement apte à notre forme de vie si particulière.

Nous espérons que nous avons su discerner dans l’Esprit les signes des temps et des lieux. Cette étape constituerait un pas décisif dans l’implantation des Carmes en Suisse, trente ans après leur première arrivée depuis la Belgique pour fonder une simple maison d’études.

Nous avons l’audace de croire, que si nous continuons de donner gratuitement et sans compter à Dieu et aux hommes notre temps dans l’écoute, la prière, la prédication, l’accompagnement, la confession, l’Eucharistie, l’écriture, l’étude, etc., nous recevrons gratuitement le nécessaire pour mener à bien notre mission.

Jusqu’à ce jour, grâce à vous, connus ou anonymes, notre espérance n’a jamais été déçue.

Fr. Jean Emmanuel

Revenir au sommaire

La Lettre aux Amis

Une prochaine Lettre aux Amis paraîtra en octobre. Pour la recevoir par courrier, il suffit de vous inscrire. Les lettres sont aussi disponibles en ligne sur un site Internet. N'hésitez pas à consulter les anciens numéros déjà parus. Si vous souhaitez nous aider, vous avez tous les renseignements sur ce lien, pour les bienfaiteurs de France. Pour la Suisse ou le Québec il vous suffit de contacter le couvent de Fribourg ou de Trois Rivières.Fribourg ou de Trois Rivières.

Revenir au sommaire

 

La Lettre aux Amis

Elle est disponible en ligne sur un site Internet. N'hésitez pas à consulter les anciens numéros déjà parus. Le prochain numéro paraîtra en octobre. Si vous souhaitez nous aider, vous avez tous les renseignements sur ce lien, pour les bienfaiteurs de France. Pour la Suisse ou le Québec il vous suffit de contacter le couvent de Fribourg ou de Trois Rivières en utilisant le lien suivant : Nous contacter.

Revenir au sommaire

Quelques sites à visiter :

Le site du Carmel en France a fait "peau neuve" et s'enrichit régulièrement. N'hésitez pas à le consulter. Vous y trouverez une rubrique sur les Carmes du Sud de la France.

Le site du Carmel au Québec, déjà bien connu de beaucoup d'entre vous.

La lettre aux Amis des frères Carmes de la Province d'Avignon Aquitaine.

Les Editions du Carmel, publiant des livres et revues de spiritualité carmélitaine. Un catalogue de l’ensemble des livres édités peut être demandé aux Editions (33 avenue Jean Rieux 31500 Toulouse. Tél. 05 62 47 16 86. Fax. 05 62 47 16 68) ou consulté sur le site www.editionsducarmel.org

Parlez vous polonais ? Si oui, n’hésitez pas à découvrir le site de nos frères carmes de la Province de Cracovie, site qui a reçu le premier prix de tous les sites chrétiens de Pologne !

Le site sur Elisabeth de la Trinité, en cette année du centenaire

Contact :
Lettre aux Amis
10 bis rue Moquin Tandon
34090 MONTPELLIER
FRANCE
Pour nous contacter par mail, cliquez ici.

Cette lettre est diffusée gratuitement par courrier électronique. Si vous trouvez cette lettre intéressante, faites en profiter vos amis en la leur transférant. Ils peuvent s'y abonner en ligne. Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre, il vous suffit de renvoyer un mail, en indiquant "désinscription" dans l'objet.

Revenir au sommaire
Comment nous aider !
  • En nous communiquant les coordonnées de personnes susceptibles de nous soutenir.
     
  • En adressant vos dons à Lettre aux Amis, 10 bis rue Moquin-Tandon, 34090 Montpellier.
     
  • Pour un don avec reçu fiscal, libellez votre chèque préférentiellement à l’ordre de FNPSSCF (Fondation Nationale pour la Protection Sanitaire et Sociale du Clergé de France) ou bien à l’ordre de la Fondation des Monastères.
     
  • Pour un don sans reçu fiscal, libellez votre chèque à l’ordre de Province d’Avignon-Aquitaine de l’Ordre des Carmes Déchaux.
     
  • Nouvelles dispositions fiscales: 66 % de votre don avec reçu fiscal est déductible de votre impôt à hauteur de 20 % de votre revenu imposable

Lettre aux Amis de la Province d’Avignon-Aquitaine
10 bis rue Moquin Tandon, 34090 Montpellier
Tél: 04 99 23 24 96 Fax: 04 67 52 98 79